POÈME AMI D’ENFANCE

POÈME AMI D’ENFANCE

                              


POÈME AMI D’ENFANCE N°: 1

L’enfance

Chaque adulte a passé cet âge. Il a laissé des traces, stigmates et autres souvenirs. Entre nostalgie et parfum d’antan, éloge d’un temps passé pour nous, mais présent pour les nouvelles générations. Un âge qui devrait être béni pour tous.



POÈME AMI D’ENFANCE N°:2

Je t’ai vu grandir, depuis que tu été bébé

….Mais je ne m’en souviens pas, normal moi aussi je l’été
Ensemble on s’est construit bêtises après conneries
….Ensemble on a joué, pleuré et grandi
Ensemble on a connue, le bonheur infini 
….De courir comme des fous, jusqu’à ce que fatigue s’en suit
Bientôt vint l’âge, nous voilâmes adolescents
….Dans notre entourage, on a connue, des amours incessants
Mais jamais oh grand jamais, n’aurais je osé
….Ta palace dans mon cœur, à une autre donner
Rigolant jour après jour, de nos conquêtes et nafés
….Dans un sens c’été là, nos nouveaux jeux de récré
Tu été pour moi, le gardien de mes secrets
….Et moi pour toi, le petit frère tant aimé
Même si dans mon cœur, toujours ai-je rêvé
….Changer en amour, cette douce amitié
De vivre jour après jours, de cela je me contentais
….J’été auprès de toi, nul besoin de rouspéter

POÈME AMI D’ENFANCE N°:3



Notre passé se ressemble,

Notre présent nous assemble,

Notre futur c’est ensemble.

je t’aime par amitié et tu le sais
je t’aime par amour et tu ne peux l’oublier
chaque instant que nous passons ensemble
ce sont des moments qui nous assemble.





POÈME AMI D’ENFANCE N°:4




Tot ou tard des chemins se croisent,
Et dans nos cœurs c’est pas une phase,
Et c’est nos soucis qu’on rase,
Parce que des amis c’est pas tout les jours qu’on en croisent…
On a grandi en espérant,
Chasse jours en se relevant,
Eux, nous redressant,
Parce que j’ai grandi avec Toi en espérant…
A Toi, mon amie d’enfance,
Pour qui j’ai mi de côté ma méfiance,
Où j’ai fait ressortir ma confiance,
Parce que je t’aime mon amie d’enfance..
Parce que se n’est pas que deux chemins qui se croisent,
Ce n’est pas une histoire ou on avance en espérant,
Toi et Moi ça dure depuis l’enfance,
Une chose est sur c’est que jamais je ne t’oublierais…

POÈME AMI D’ENFANCE N°:5

Notre ami, notre amour
Il prends soin de nous tout le temps
comme si on était un enfant,
on sait qu’il est prés de nous,
et on sait qu’il est toujours avec nous …





POÈME AMI D’ENFANCE N°:6



Deux inséparables contre le vent
On était comme deux enfants
Et à l’époque, rien ne pouvait gâcher
Ce lien si fort qu’on avait tissé
On connaissait par cœur nos histoires
Et on savait d’un seul regard
Se parler, s’écouter en s’entendre
Les mots étaient inutiles pour nous comprendre
En ta présence, rien ne pouvait m’arriver
Tu étais mon protecteur, mon allié
Je trouvais en toi évasion et repos
Tu étais le remède à mes maux
Tu as fais beaucoup pour moi
Et tu sais, je ne l’oublierais pas
Grace à toi, je suis celle que j’ai toujours été
Tu m’as prise sous ton aile, et m’a révélé
J’étais alors importante pour toi
Tu croyais plus que personne d’autre en moi
J’avais les mots pour te réconforter
Tu m’exposais tes soucis et je solutionnais
On partageait tout
Et comptait que sur nous
On faisait beaucoup d’envieux
On était libre et heureux
Comme deux fous dans la vie
Qu’on admirait avec envie.
J’ai eu beaucoup de chance
Lors d’un été d’errance
D’avoir fais la rencontre de mon alter égaux
Mon moi intérieur, mon frère jumeau.
De merveilleuses images défilent en moi
Des instant privilégiés passés avec toi
Des souvenirs qui réchauffent le cœur
Mais… m’apportent un brin de douleur

POÈME AMI D’ENFANCE N°:7


C’est à toi, mon ami d’enfance,
Que j’aime et à qui je pense ;
Je te dédie ces modestes mots
Pleins d’amour et de reconnaissance,
D ’être à mes côtés depuis plus de trente ans.
Ton amour et ta tendresse me comblent tant.
Certes notre histoire est banale,
Mais à mes yeux tu es éternel et c’est normal !
Tu sèches mes larmes d’un soupir
Et tu effaces mes craintes d’un sourire.
Hélas ! ta jalousie me faire souffrir,
Mais je préfère périr à tes côtés que partir.
Ne laisse pas cette ombre noire
S’immiscer entre nous et prendre le pouvoir.
Tu sais très bien que mon âme t’appartient
Et ton amour me suffit … il est mon seul bien.

POÈME AMI D’ENFANCE N°:8

Te souviens tu, de nos premiers cross
Nos motos étaient toutes défoncées
Sur les berges de la Moder
On s’amusait, à slalomer !

Ton père mono de sport, réparait nos bécanes
Tu étais déjà le meilleur, intelligent et doué!
Nul ne pouvait égaler ta dextérité
Tu gagnais la course, malgré le terrain accidenté!!

Sébastien Loeb, tu es un champion
Tes amis d’enfance, pensent à toi !
T’as pas la grosse tête, tu sais gérer
L’immense succès, non, tu n’as pas changé !

Qui pouvait donc imaginer
Que tu serais sur tous les podiums,
Sacré meilleur pilote et champion du monde!
Nous tes anciens potes, sommes fiers de toi.

POÈME AMI D’ENFANCE N°:9



Je me souviens du grand cheval
Qui promenait tête et crinière
Comme une grappe de lumière
Dans la nuit du pays natal.
Qui me dira mon chien inquiet,
Ses coups de pattes dans la porte,
Lui qui prenait pour un gibier
Le tourbillon des feuilles mortes?
Maintenant que j’habite en ville
Un paysage sans jardins,
Je songe à ces anciens matins
Tout parfumés de marguerites.

POÈME AMI D’ENFANCE N°:10


Au jardin des cyprès je filais en rêvant,
Suivant longtemps des yeux les flocons que le vent
Prenait à ma quenouille, ou bien par les allées
Jusqu’au bassin mourant que pleurent les saulaies
Je marchais à pas lents, m’arrêtant aux jasmins,
Me grisant du parfum des lys, tendant les mains
Vers les iris fées gardés par les grenouilles.
Et pour moi les cyprès n’étaient que des quenouilles,
Et mon jardin, un monde où je vivais exprès
Pour y filer un jour les éternels cyprès.

POÈME AMI D’ENFANCE N°:11



À l’age tendre de l’innocence
Naquit une amitié de confidences
cocktail de jeux explosifs et complices
partagés par 2 amies sans malice

Mes 7 ans et tes 8 ans ignoraient le mal
Toujours aventurières on partait en cavale
nos joies et bonheur faisaient souvent escale
Dans un monde imaginaire presque paranormal

Combien de péripéties qui sont tombées dans l’oublie
Combien d’aventures avons nous vécues à tout allure
Parfois je regrette ce petit domaine de l’innocence
Que toi et moi avons construit dans notre enfance

Mon amie 35 ans ont passé dans une parfaite complicité
Depuis quelques années nous nous sommes éloignées
Mais je garde le souvenir de nos intrigantes histoires
Et en silence je me refais un scénario dans le noire

Chacun a pris un chemin très différent
Mais mon amitié reste toujours aussi constante
Comme le soleil qui réchauffe et rayonne
Mon amitié attends à la porte que tu sonnes

Viens te remémorer tous ces instants
Refais avec moi un voyage dans le temps
Prends quelques minutes pour redécouvrir
Les liens du passé coincés dans nos souvenirs

Je t’ai jamais oublié mon amie
Jeune tu étais ma fidèle confidente
Aujourd’hui c, est pour toi que j’écris
Pour te remercier d’avoir été patiente

Tu fais partis de mon histoire
Qui j’espère sera gravé dans ta mémoire
Que l’amitié que nous nous sommes procurée
Reste un sceau apposé en guise de fidélité

Commentaires

Commentaires